Mercury Instruments - Header
Top of page
Bottom of page

Analyseur automatique de mercure

AULA-254 Gold

 

Analyseur automatique de mercure pour laboratoire

VM-3000 Mercury Vapor Monitor

  • Système d'analyse de flux entièrement automatisé
  • Structure compacte, modulaire
  • Une méthode de détection fiable et éprouvée : absorption atomique en vapeur froide (CVAAS)
  • Fonctionnalité GoldTrap intégrée pour une sensibilité maximale <1 ng/l
  • Ample plage de mesure linéaire
  • Logiciel AULAWIN facile à utiliser
  • Module de digestion d'échantillon automatisé (ASD) disponible en option

Applications

L'appareil AULA 254 est utilisé pour la détermination entièrement automatique des traces de mercure dans une grande variété d'échantillons. L'instrument effectue une analyse de routine : échantillon après échantillon en suivant exactement la procédure présélectionnée pour accroître ainsi l'efficacité et la productivité de votre laboratoire. Les applications incluent :

Mercury Instruments
  • Surveillance de l’environnement : eaux, sols, boue
  • Analyse d’aliments : poissons, abats, plantes ...
  • Médecine: urine, sang, salive, cheveux ...
  • Géochimie, exploitation minière
  • Pétrochimie
  • Métallurgie et essais de matériaux
  • Industrie chimique: contrôle des processus, contrôle de la qualité ...
  • Applicable aux méthodes EPA: 245.1, 245.7, 1631, 7470 et 7471A

Une méthode fiable et éprouvée

Mercury Instruments

Diagramme des flux ASD du AULA-254

Le principe de fonctionnement du système est basé sur une méthode en flux continu. D'abord,le mercure présent dans l'échantillon est transformé en son état élémentaire en ajoutant un agent réducteur dans le flux de l'échantillon. Dans un réacteur à écoulement transversal, le mercure est retiré avec un courant gazeux et amené dans la cellule optique, entièrement fabriquée en silice fondue. La détermination quantitative du mercure est alors obtenue en mesurant l'absorption des UV à une longueur d'onde de 253,7 nm à la température ambiante. Cette technique analytique est connue comme spectrométrie d'absorption atomique en vapeur froide (CVAAS), une méthode qui a fait ses preuves pendant de nombreuses années et s'est avérée très sensible et sélective.

Une technique de détection du mercure optimisée

Contrairement à l'AAS à éléments multiples habituel, AULA est spécialement conçu pour la détermination du mercure. Cela permet d'excellentes performances dans les applications analytiques. L'utilisation d'une lampe à décharge à induction au mercure basse pression très stable (EDL), associée aux techniques les plus récentes de détections d'UV permet d'obtenir une excellente stabilisation de la référence de base et des limites de détection très basses.

Logiciel AULAWIN

Très facile d'utilisation, AULA-WIN offre toutes les fonctions d'un logiciel d'analyse moderne. Il a été mis au point avec de nombreuses données provenant de nos utilisateurs. Les échantillons, les normes de calibrage et les normes de contrôle de la qualité (NCQ) sont saisies sur l'écran carrousel.

Mercury Instruments

Table de mesure AULAWIN et graphique de signal (1 ppb/pic)

Grâce à un code à barres en option, les données d'échantillonnage peuvent facilement être saisies. Un tableau d'échantillonnage est créé automatiquement et peut être visualisé à l'écran. Les facteurs de dilution des échantillons ainsi que le poids des échantillons et le volume de remplissage final pour la digestion des échantillons solides peuvent être saisis dans le tableau. Le résultat de la mesure est calculé automatiquement à partir de la fonction de calibrage choisie et s'affiche en µg/l ou en µg/kg. La fonction NCQ garantit un niveau de fiabilité élevé des résultats d'analyse.

Les résultats des analyses ainsi que les données nécessaires pour l'assurance qualité (date, heure, identifiant d'utilisateur, numéro d'échantillon, données de calibrage, paramètres de l'instrument) sont archivés dans un fichier. Ces données sont disponibles à tout moment pour l'affichage ou l'impression. Des modèles de feuilles de travail peuvent être créés et archivés pour réduire le temps de configuration des opérations de routine.

Productivité élevée

Pas de long processus de purge ou de rinçage, même lorsque des échantillons à haute concentration sont analysés. La durée typique d'un cycle de mesure complet est de 60 ... 180 secondes. Le mode de dépistage rapide permet d'effectuer des analyses encore plus rapides.

Comment les mesures sont effectuées

Des mesures de plus de 20 étalons de calibrage et jusqu'à 53 échantillons et étalons de vérification sont entièrement prises en charge automatiquement. Les étalons et les échantillons sont remplis dans des tubes à essai en verre de 10 ml et placés sur le plateau d'auto-échantillonnage. La solution réactive (par exemple le chlorure d'étain(II)) et la solution de rinçage (eau de réactif) sont versées dans les réservoirs en verre adaptés. Puis l'entraînement du flux gazeux est ajusté et l'analyse est lancée en appuyant sur une touche.

Mercury Instruments

Pièce de réaction AULA-254 Gold

Le cycle de mesure peut être interrompu à tout moment par l'opérateur pour choisir l'échantillon suivant à analyser. Les valeurs mesurées et les états de l'instrument sont affichés en temps réel sur l'écran.

La stabilité de la référence de base est vérifiée avant chaque mesure et le zéro est ajusté automatiquement. La dérive typique du zéro lors d'une mesure est inférieure à 0,0001 unité d'absorption.

 

Effets de mémoire réduits

Mercury Instruments

Vides mesurés après un échantillon à forte concentration en mercure démontrant qu'il n'y a virtuellement pas de débordement

Les vapeurs de mercure ont généralement tendance à s'absorber sur les surfaces, entraînant un effet de mémoire. Cette propriété indésirable a été minimisée en utilisant des matériaux particuliers (fluopolymère, verre borosilicaté, Tygon LFL) pour les composants conducteurs de l'échantillon et du réactif, et en réchauffant le banc optique. De plus, la sonde d'échantillonnage automatique et le tube d'échantillonnage sont rincés après chaque échantillon. Cela permet également un débit d'échantillonnage élevé. Même les échantillons contenant des concentrations dans la fourchette haute de la plage de mesures ne débordent pas sur l'échantillon suivant.

Déshumidificateur thermoélectrique

Contrairement aux analyseurs de mercure traditionnels, qui utilisent des tubes de séchage pour enlever la vapeur d'eau de l'échantillon gazeux, AULA 254 utilise un déshumidificateur thermoélectrique qui n'a pas besoin de maintenance. Le point de rosée du gaz est abaissé sous la température ambiante, ce qui entraîne la condensation de l'eau sur la paroi d'un petit tube en verre et son renvoi vers le réacteur.

Stabilisation du flux de gaz porteur avec MFC

La stabilité d'un flux de gaz porteur a un effet direct sur la reproductibilité des mesures. C'est la raison pour laquelle le système AULA-254 Gold utilise un régulateur de débit massique (MFC) électronique très précis (précision de 1,5 %).

Sécurité pour l'utilisateur

L'instrument interrompt automatiquement l'analyse si des échantillons contenant des concentrations de mercure excédant la plage de mesure sont détectés. Dans ce cas, le système est automatiquement nettoyé.

Module de digestion d'échantillon automatisé (ASD)

Mercury Instruments

Comparaison des échantillons digérés au micro-ondes (bleu clair)
directement avec les échantillons mesurés avec AULA-ASD (rouge)

Échantillon A : eau de percolation à partir de l'usine de chlore et de soude
Echantillon B : eau de rinçage du réservoir à partir de l'usine de chlore et de soude
Échantillon C : effluents depuis l'usine de production de PTFE
Échantillon D : effluent d'usine des eaux usées

Le système AULA 254 peut être équipé en option d'un système de préparation d'échantillon pour les échantillons aqueux. La procédure de digestion vient des méthodes standards habituellement utilisées en laboratoire.

L'échantillon est automatiquement extrait du tube à essai d'auto-échantillonnage et est continuellement mélangé à un fort réactif oxydant (p. ex. permanganate de potassium, bromure-bromate). Puis le mélange échantillon/oxydant est chauffé à environ 98 C dans un serpentin de réchauffage. Après l'étape d'oxydation, du chlorhydrate d'hydroxylamine et du chlorure d'étain(II) sont ajoutés pour réduire le mercure à son état élémentaire.

Le système AULA-ASD est économique

La consommation moyenne de réactif pour 100 analyses est de :

  • 10 g de chlorhydrate d'hydroxylamine
  • 1-5 g de permanganate de potassium
  • 20 g de chlorure d'étain(II)
  • 5 l d'eau (déionisée)

Les utilisations typiques pour le Système AULA-ASD sont les analyses d’échantillons aqueux, ceux que l’on sait oxydatifs avant la réduction : eau de surface, eau souterraine, eau résiduaire, eaux de process.

Donnez davantage de sensibilité à votre système : GoldTrap

Mercury Instruments

Le module de préconcentration GoldTrap améliore de façon considérable la limite de détection jusqu'à des valeurs inférieures à 1 ng/l. Grâce à l'utilisation de réactifs extrêmement purs et en suivant les directives des analyseurs de mercure pour des niveaux de trace infimes (p. ex. selon la méthode EPA 245,7 ou la méthode 1631), il est possible d'atteindre une plage de mesure comprise entre 1 ppt et 5 000 ppt. Cela respecte les données de performance fournies par la méthode EPA 245.7 ou 1631.

Une propriété importante du nouveau GoldTrap est son inertie thermique minimale. Elle est devenue possible en utilisant une fine couche de substrat céramique. Les valeurs de chauffage et de refroidissement deviennent donc très rapides. Les durées d'analyse sont comparables à la méthode directe.

Le système AULA-254 Gold permet à l'utilisateur de choisir si les analyses doivent être faites avec ou sans étape de préconcentration. Cela rend l'instrument adapté pour toute application.

AULA-254 Gold: Caractéristiques techniques

Principe de mesure : Absorption UV, technique en vapeur froide (CVAAS)
Longueur d'ondes analytique : 253,7 nm
Source UV : Lampe à décharge à induction au mercure basse pression
Méthode de stabilisation : Technique du faisceau de référence
Cellule optique : Entièrement fabriquée en silice fondue, env. 230 mm de long
Température de la cellule optique : env. 45° C, chauffé
Entraînement gazeux : argon (éventuellement azote), 4-6 l/h, stabilisé avec un régulateur de débit massique électronique
Échantillonnage automatique : 53 emplacement d'accès aléatoire, type plateau tournant
Tubes à essais d'échantillons : 10 ml, en verre, avec un disque en feuille d'aluminium les recouvrant éventuellement
Température du serpentin de réchauffage :
env. 98°C
Limite de détection : < 5 pg Hg (<30 pg Hg, GoldTrap éteint)
Plage de mesure : 10 µg/l ... 50 µg/l (GoldTrap désactivé) ; 1 ng/l ... 5 µg/l (GoldTrap activé)
Dérive du zéro : Zéro automatique avant chaque analyse
Durée de mesure : Typiquement 60 - 180 secondes
Logiciel : AULA-WIN, sous WindowsTM
Alimentation électrique : 115 V / 230 V~; 50 - 60 Hz, consommation env. 100 W
(AULA 254-ASD : 120 W)
Dimensions : environ 37 x 38 x 44 cm (LxHxP)
Exigences d'espace libre : 50 x 70 cm (L x P), sauf PC
Poids : Environ 14 kg au total (sauf PC)

GoldTrap:
 
Principe de préconcentration : Amalgamation de l'or sur la surface puis relâchement par chauffage rapide
Mercury Instruments En tant que principal fournisseur d'équipement d'analyse haute précision, nous cherchons à offrir constamment des solutions d'excellente qualité. Nos produits sont fabriqués conformément à la norme de qualité ISO 9001.

 

VM-3000

Téléchargez la brochure: