Mercury Instruments - Header
Top of page
Bottom of page

Système de surveillance du mercure

MMS-NG


 

Système de surveillance du mercure pour le gaz naturel

Mercury Instruments

  • Fonctionnement automatique et continu
  • Résultats rapides et fiables
  • Détecte le mercure élémentaire et ses composés
  • Calibrage automatique
  • Multiplexeur de points d'échantillon
  • Dilution des échantillons à fortes concentrations
  • Aucun gaz porteur requis
  • Certifié pour les zones dangereuses

Préface

Le gaz naturel contient souvent du mercure à des concentrations variant de moins de 1 à plus de 10000 µg/m³. Le mercure est à la fois toxique et dangereux : il peut corroder ou fragiliser les composants d'usine à gaz courants. Les usines à gaz réduisent le mercure présent dans le gaz naturel avec des unités d'élimination de mercure (MRU). Les MRU utilisent des absorbeurs à lit fixe, contenant souvent du charbon imprégné de soufre ou un autre absorbeur chimique comme matériau actif. Le système de surveillance du mercure est un outil idéal pour déterminer l'efficacité de chaque MRU en temps réel, et il est nécessaire pour surveiller et contrôler efficacement les concentrations en mercure lors de la production et du traitement du gaz naturel.

Mercury Instruments

Solutions personnalisées !

Chaque système en ligne pour la détermination de la teneur en mercure doit satisfaire aux différentes exigences concernant la composition des échantillons de gaz, les conditions d’installation et d’exploitation.

C’est pour cela qu’une réalisation personnalisée est nécessaire.

Grâce à de nombreuses années d’expérience dans le développement de systèmes spécifiques de surveillance du mercure dans le gaz naturel, Mercury instruments est en mesure de répondre également à vos besoins individuels.

Mesure continue du mercure dans le gaz naturel

Mercury Instruments a conçu un système pour une surveillance continue et automatique des niveaux de mercure dans le gaz naturel et dans d'autres gaz inflammables. Nous installons l'analyseur de mercure (et ses accessoires, tels qu'un calibreur automatique) dans une enceinte sous pression validée pour l'utilisation même dans des zones dangereuses (ATEX, IEC-Ex). Un système chauffant prélève l'échantillon et le mène vers l'analyseur à travers un tube en acier inoxydable traité en surface de sorte à obtenir une absorptivité très faible. Un capteur de gaz intégré éteint le système et stoppe le flux du gaz de l'échantillon en cas de détection de fuite.

Détecteur très sélectif et sensible

L'analyseur d'ultra-traces de mercure UT-3000 est utilisé pour détecter et mesurer précisément les taux de mercure dans le gaz naturel. Notre collecteur en or sélectionne le mercure à absorber à partir d'un volume d'échantillon constant. Le collecteur est ensuite chauffé pendant une courte durée. Puis, le mercure est libéré dans une cellule optique et détecté quantitativement en utilisant une mesure par absorption atomique (AAS). Contrairement aux systèmes à fluorescence atomique, l'UT-3000 n'a pas besoin d'un gaz porteur spécifique. L'air est utilisé comme gaz porteur, ce qui maintient la surface en or propre et améliore la durée de vie du collecteur, par rapport à d'autres systèmes. Grâce à l'UT-3000, les interférences avec les hydrocarbures et d'autres composants gazeux sont insignifiantes (voir le diagramme d'interférence du benzène).

Interférence du benzène pour plusieurs détecteurs

Mercury Instruments

Système d'échantillonnage pour le gaz naturel

L'intégrité du système d'échantillonnage est aussi importante que l'analyseur en lui-même. Pour échantillonner le gaz naturel provenant d'un gazoduc, le système d'échantillonnage doit réduire la pression et guider l'échantillon du point d'échantillonnage vers l'analyseur, sans modifier la concentration en mercure. Il doit également présenter une période de latence minimale et être adapté à l'utilisation difficile dans des zones dangereuses. Le système de conditionnement de l'échantillon MMS par Mercury Instrument respecte ces exigences. La surface du système de réduction de pression est chauffée électriquement pour éviter la condensation et la perte de mercure causée par l'effet de refroidissement Joule-Thomson. Un filtre coalescent à revêtement spécial enlève efficacement la buée aqueuse ainsi que le condensat d'hydrocarbure. Les surfaces du tube et du filtre sont munies d'un revêtement spécial, pour obtenir une adsorption très faible et sont conditionnées de façon permanente avec des échantillons de gaz. Notre système permet également d'avoir une pression d'entrée maximale de 3480 psig (240 bars) et une pression de sortie réglable de 1 à 28 psig (0,07 à 2 bars).

Multiplexeur de points d'échantillonnage

Mercury Instruments

Unité de multiplexeur de points d'échantillonnage.

Pour le contrôle du processus, il est souvent utile de surveiller les taux de mercure à différents points du processus - par exemple à l'entrée à la sortie de chaque système d'élimination de mercure. Notre unité de multiplexeur contrôlée par un micro-processeur fournit jusqu'à 16 points d'échantillonnage à l'analyseur pour des mesures séquentielles. En utilisant le principe de boucle rapide, toutes les lignes d'échantillonnage, y compris celles qui n'ont pas encore été mesurées, sont continuellement purgées avec des échantillons, puis continuellement préconditionnées. Cela permet d'obtenir un temps de réponse court.

Des filtres de dérivation à revêtement spécial retiennent les liquides entraînés (des filtres coalescents peuvent également être utilisés).

Mercury Instruments

Par exemple : le système de surveillance du mercure MMS installé dans une usine de séparation de gaz, où le mercure doit être éliminé du gaz pour éviter la corrosion des échangeurs thermiques en aluminium et pour produire des flux de produit dépourvus de mercure. Le MMS est l'outil parfait pour surveiller l'efficacité des unités d'élimination de mercure et pour vérifier que la concentration de mercure dans le gaz traité est faible.

Calibrage et assurance qualité

Mercury Instruments

Calibrage manuel de l'analyseur de mercure. Un volume connu de gaz de calibrage est extrait de l'appareil de calibrage avec une micro-seringue étanche aux gaz et est injecté dans le port de calibrage de l'analyseur.

Pour l'assurance qualité, il est recommandé d'effectuer régulièrement un contrôle de calibrage. Le calibrage peut être effectué manuellement à l'aide du kit de calibrage manuel, ou automatiquement avec l'unité de calibrage automatique. Les deux dispositifs utilisent le principe de calibrage statique avec de l'air saturé en mercure. Ces appareils n'ont pas besoin d'être entretenus et, contrairement aux appareils de perméation, ils n'ont pas besoin de rééquilibrage.

Le gaz de calibrage est produit dans une chambre à mercure entourée d'une enveloppe d'aluminium refroidie thermo-électriquement. La chambre contient du mercure élémentaire extrêmement pur et la température du mercure est mesurée avec précision par un capteur. L'analyseur UT-3000 utilise ce signal de température pour calculer la concentration réelle de mercure, à partir de l'équation de pression de la vapeur de mercure recommandée par le NIST*. Un petit volume d'air est extrait de la chambre de mercure avec une seringue et injecté dans le port de calibrage de l'analyseur.

L'unité de calibrage automatique est toujours installée dans la cabine de l'analyseur. Elle extrait les vapeurs de mercure et les injecte dans le port de calibrage de l'UT-3000 avec une seringue numérique. Il est possible de programmer jusqu'à 12 points de calibrage, et le calibrage automatique peut être configuré pour se répéter à un intervalle de temps fixe ou bien tous les jours à une heure fixe.

* National Institute of Standards and Technology

Mercury Monitoring System MMS-NG: Caractéristiques techniques


Détecteur
Principe de détection : Spectrométrie d'absorption atomique (AAS)
Longueur d'ondes
analytique :

253,7 nm
Élimination de l'effet
de matrice :

Technique GoldTrap
Plage de mesure : 0,001 µg/m³ … 50 µg/m³
(avec un système de dilution d'échantillon jusqu'à 2000 µg/m³
Sortie du signal : 4-20 mA; RS232; Modbus RTU RS485, Ethernet

Multiplexeur
Nombre de points
d'échantillonnage :

2-16
Durée d'analyse pour
une mesure :

env. 3 minutes
Purge des lignes
d'échantillonnage :

continuellement

Système de conditionnement d'échantillon (SCS)
Pression d'entrée maximale : 240 bar (3480 psi) 
Régulateur de pression : chauffé (certifié EEx)
Surfaces humidifiées d'échantillonnage :
recouvertes pour une faible adsorption du mercure

Calibreur automatique
Principe de fonctionnement : saturation des vapeurs de mercure, injection d'un volume constant
Calcul de la pression des vapeurs de mercure :
selon l'équation recommandée par le NIST

Normes de certification et d'application
Certification zone
dangereuse :

ATEX 2G IIC T4 EExp (ou équivalent)
Calibrage : ISO/DIS 6978-3; ASTM D 5954; VDI 2267 Partie 8 ;
recommandations NIST
Détermination de l'échantillonnage
et du mercure :


ISO 6978-1; ASTM 5954
Mercury Instruments En tant que principal fournisseur d'équipement d'analyse haute précision, nous cherchons à offrir constamment des solutions d'excellente qualité. Nos produits sont fabriqués conformément à la norme de qualité ISO 9001.

 

MMS

Téléchargez la brochure: